soulève

Les salaires réels restent plus bas qu'avant la pandémie de Covid-19 dans plusieurs pays de l'OCDE
          Toutefois, les salaires réels sont "désormais en progression dans la plupart des pays, généralement grâce au déclin de l'inflation", note l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Baisse des salaires réels malgré la reprise post-Covid dans les pays de l’OCDE
Selon l’OCDE, malgré une légère amélioration, les salaires réels demeurent inférieurs à ceux d’avant la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays membres. Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de l’inflation, qui a permis une augmentation des salaires réels, mais à un rythme plus lent que prévu.
En effet, bien que la reprise économique soit en cours dans la plupart des pays de l’OCDE, les salaires réels n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire. Cette situation soulève des inquiétudes quant à la capacité des travailleurs à maintenir leur niveau de vie et à faire face aux dépenses croissantes.
L’OCDE recommande aux gouvernements et aux entreprises de prendre des mesures pour soutenir la croissance des salaires réels, notamment en investissant dans la formation professionnelle, en améliorant les conditions de travail et en favorisant la négociation collective. Ces actions sont essentielles pour garantir une reprise économique durable et inclusive pour tous.

Néanmoins, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques, les salaires réels sont en augmentation dans la plupart des pays, […]

Baisse des salaires réels malgré la reprise post-Covid dans les pays de l’OCDE
Selon l’OCDE, malgré une légère amélioration, les salaires réels demeurent inférieurs à ceux d’avant la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays membres. Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de l’inflation, qui a permis une augmentation des salaires réels, mais à un rythme plus lent que prévu.
En effet, bien que la reprise économique soit en cours dans la plupart des pays de l’OCDE, les salaires réels n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire. Cette situation soulève des inquiétudes quant à la capacité des travailleurs à maintenir leur niveau de vie et à faire face aux dépenses croissantes.
L’OCDE recommande aux gouvernements et aux entreprises de prendre des mesures pour soutenir la croissance des salaires réels, notamment en investissant dans la formation professionnelle, en améliorant les conditions de travail et en favorisant la négociation collective. Ces actions sont essentielles pour garantir une reprise économique durable et inclusive pour tous.
Lire la suite »

Crise en Nouvelle-Calédonie : qui est Christian Tein, le chef indépendantiste placé en détention provisoire dans l'Hexagone ?
          Le porte-parole de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT), soupçonnée d'avoir orchestré les troubles contre la réforme électorale dans le territoire ultramarin, doit être incarcéré à Mulhouse, selon son avocat.

Christian Tein, le chef indépendantiste placé en détention provisoire en France

Christian Tein, le porte-parole de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT), a été arrêté pour son implication présumée dans les troubles liés à la réforme électorale en Nouvelle-Calédonie. Son avocat a confirmé qu’il sera incarcéré à Mulhouse. Cette arrestation soulève de nombreuses questions sur le rôle de Christian Tein dans la crise en Nouvelle-Calédonie et sur les conséquences potentielles de son incarcération.

D’après l’avocat du porte-parole de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT), ce dernier devrait être placé en

Christian Tein, le chef indépendantiste placé en détention provisoire en France

Christian Tein, le porte-parole de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT), a été arrêté pour son implication présumée dans les troubles liés à la réforme électorale en Nouvelle-Calédonie. Son avocat a confirmé qu’il sera incarcéré à Mulhouse. Cette arrestation soulève de nombreuses questions sur le rôle de Christian Tein dans la crise en Nouvelle-Calédonie et sur les conséquences potentielles de son incarcération.
Lire la suite »

Restauration rapide : "Depuis 2021, le nombre de fast-foods a dépassé, en France, le nombre de restaurants traditionnels", selon une experte
          La restauration type fast-food séduit de plus en plus de Français. Selon une étude de Food Service Vision, le chiffre d'affaires du secteur n'a jamais été aussi haut. "Une tendance à l'œuvre depuis les années 70," estime Laure Ducos, experte des enjeux politiques et environnementaux de l’alimentation.

Restauration rapide en France : une tendance à la hausse depuis les années 70, selon une spécialiste

La restauration rapide gagne de plus en plus de terrain en France. Une étude menée par Food Service Vision révèle que le secteur a atteint des chiffres record en termes de chiffre d’affaires. Selon Laure Ducos, spécialiste des enjeux politiques et environnementaux liés à l’alimentation, cette tendance est observée depuis les années 70.

Cette évolution témoigne d’un changement dans les habitudes alimentaires des Français, qui semblent privilégier la rapidité et la commodité offertes par les fast-foods. Le nombre de ces établissements a d’ailleurs dépassé celui des restaurants traditionnels depuis 2021, un phénomène qui ne cesse de croître.

Cette popularité croissante de la restauration rapide soulève toutefois des questions quant à ses impacts sur la santé publique et sur l’environnement. En effet, ces établissements sont souvent critiqués pour la qualité nutritionnelle de leurs produits et pour leur empreinte écologique.

Il est donc essentiel de sensibiliser les consommateurs aux enjeux liés à leur alimentation et de les encourager à faire des choix plus responsables, en privilégiant des repas équilibrés et respectueux de l’environnement. Cette évolution du marché de la restauration rapide en France souligne l’importance de repenser nos modes de consommation et de favoriser une alimentation saine et durable.

De plus en plus de Français sont attirés par la restauration rapide de type fast-food. Selon une étude réalisée par

Restauration rapide en France : une tendance à la hausse depuis les années 70, selon une spécialiste

La restauration rapide gagne de plus en plus de terrain en France. Une étude menée par Food Service Vision révèle que le secteur a atteint des chiffres record en termes de chiffre d’affaires. Selon Laure Ducos, spécialiste des enjeux politiques et environnementaux liés à l’alimentation, cette tendance est observée depuis les années 70.

Cette évolution témoigne d’un changement dans les habitudes alimentaires des Français, qui semblent privilégier la rapidité et la commodité offertes par les fast-foods. Le nombre de ces établissements a d’ailleurs dépassé celui des restaurants traditionnels depuis 2021, un phénomène qui ne cesse de croître.

Cette popularité croissante de la restauration rapide soulève toutefois des questions quant à ses impacts sur la santé publique et sur l’environnement. En effet, ces établissements sont souvent critiqués pour la qualité nutritionnelle de leurs produits et pour leur empreinte écologique.

Il est donc essentiel de sensibiliser les consommateurs aux enjeux liés à leur alimentation et de les encourager à faire des choix plus responsables, en privilégiant des repas équilibrés et respectueux de l’environnement. Cette évolution du marché de la restauration rapide en France souligne l’importance de repenser nos modes de consommation et de favoriser une alimentation saine et durable.
Lire la suite »

Aisne : des interrogations après la coulée de boue mortelle à Courmelles
          L’émotion est toujours forte, vendredi 3 mai à Courmelles, après qu’une habitante est décédée, emportée par une coulée de boue. Alors que le village est sous le choc, les autorités tentent de comprendre comment la maison a pu être engloutie.

Inondations mortelles à Courmelles : enquête en cours sur la coulée de boue
Vendredi 3 mai, une tragédie a frappé le village de Courmelles, dans l’Aisne, avec la mort d’une habitante emportée par une coulée de boue. L’émotion est palpable dans la commune, tandis que les autorités s’efforcent de comprendre les circonstances de ce drame. La maison engloutie soulève de nombreuses interrogations et suscite des inquiétudes quant à la sécurité des habitants. Les habitants sont sous le choc et cherchent des réponses à cette catastrophe inattendue. Les secours ont été mobilisés en urgence pour venir en aide aux sinistrés et évaluer les dégâts causés par cette coulée de boue meurtrière. Les autorités locales ont lancé une enquête pour déterminer les causes de cet événement tragique et prévenir de nouveaux risques d’inondations. La solidarité s’organise au sein de la communauté pour soutenir les familles touchées par ce drame et apporter un soutien psychologique aux habitants traumatisés par cette terrible épreuve.

Le village de Courmelles est plongé dans la tristesse et l’émotion suite au décès d’une habitante emportée par une coulée

Inondations mortelles à Courmelles : enquête en cours sur la coulée de boue
Vendredi 3 mai, une tragédie a frappé le village de Courmelles, dans l’Aisne, avec la mort d’une habitante emportée par une coulée de boue. L’émotion est palpable dans la commune, tandis que les autorités s’efforcent de comprendre les circonstances de ce drame. La maison engloutie soulève de nombreuses interrogations et suscite des inquiétudes quant à la sécurité des habitants. Les habitants sont sous le choc et cherchent des réponses à cette catastrophe inattendue. Les secours ont été mobilisés en urgence pour venir en aide aux sinistrés et évaluer les dégâts causés par cette coulée de boue meurtrière. Les autorités locales ont lancé une enquête pour déterminer les causes de cet événement tragique et prévenir de nouveaux risques d’inondations. La solidarité s’organise au sein de la communauté pour soutenir les familles touchées par ce drame et apporter un soutien psychologique aux habitants traumatisés par cette terrible épreuve.
Lire la suite »

"Ils nous ont menés en bateau" : "Complément d'enquête" se penche sur l'apprentissage chez Carrefour, où des alternants sont traités comme des employés ordinaires
          De jeunes apprentis de l'enseigne de grande distribution décrivent des tâches similaires à celles de leurs collègues en CDI et un volet formation bien plus léger qu'annoncé. Les syndicats estiment qu'ils servent de main-d'œuvre bon marché.

Les apprentis chez Carrefour : entre exploitation et manque de formation

L’émission « Complément d’enquête » a récemment mis en lumière les conditions de travail des apprentis chez Carrefour, lesquels se voient confier des tâches similaires à celles des employés en CDI, sans bénéficier d’une formation adéquate. Cette pratique soulève des interrogations sur l’exploitation de ces jeunes alternants, considérés comme de la main-d’œuvre bon marché par les syndicats.

Des jeunes stagiaires travaillant dans une grande enseigne de distribution décrivent des tâches qui ressemblent fortement à celles de leurs

Les apprentis chez Carrefour : entre exploitation et manque de formation

L’émission « Complément d’enquête » a récemment mis en lumière les conditions de travail des apprentis chez Carrefour, lesquels se voient confier des tâches similaires à celles des employés en CDI, sans bénéficier d’une formation adéquate. Cette pratique soulève des interrogations sur l’exploitation de ces jeunes alternants, considérés comme de la main-d’œuvre bon marché par les syndicats.
Lire la suite »

Retour en haut