manque

MeToo des armées : "Les victimes sont probablement insuffisamment protégées", concède le contrôleur général des Armées qui annonce "entre 40 et 50 sanctions" en 2023
          Le contrôleur des Armées, Thibault de Laforcade, également patron de la cellule Thémis créée pour signaler notamment des faits de violences sexuelles au sein de l'armée, assure que 700 personnes ont contacté la plateforme, 59 enquêtes ont été menées et une cinquantaine de sanctions ont été prononcées.

Contrôleur général des Armées admet manque de protection pour les victimes, jusqu’à 50 sanctions en 2023

Thibault de Laforcade, qui occupe le poste de contrôleur des Armées et dirige également la cellule Thémis chargée de signaler […]

Contrôleur général des Armées admet manque de protection pour les victimes, jusqu’à 50 sanctions en 2023 Lire la suite »

Des maires de Seine-Saint-Denis attaquent l'État pour manque d'enseignants : "Un acte de résistance et de colère", justifie l'un d'eux
          Les 12 élus qui accuse l'État de "faute" s'attendent à être "mis en demeure". Mais "nous ne lâcherons pas", prévient Patrice Bessac.

Maires de Seine-Saint-Denis attaquent l’État pour manque d’enseignants : acte de résistance et de colère

Les douze élus qui portent des accusations contre l’État pour une supposée « faute » se préparent à recevoir une mise en

Maires de Seine-Saint-Denis attaquent l’État pour manque d’enseignants : acte de résistance et de colère Lire la suite »

Températures dans les salles de classe, savons, gymnase "inondé"... Des enseignants de Seine-Saint-Denis en grève pour réclamer un "plan d'urgence"
          De nombreux établissements scolaires du département entrent lundi dans leur deuxième semaine de mobilisation. Les professeurs dénoncent notamment la vétusté des bâtiments et le manque de moyens humains et matériels.

Grève enseignants Seine-Saint-Denis: salles de classe surchauffées, bâtiments vétustes, manque de moyens

Les écoles du département continuent leur mouvement de grève en cette nouvelle semaine qui débute. Les enseignants expriment leur mécontentement

Grève enseignants Seine-Saint-Denis: salles de classe surchauffées, bâtiments vétustes, manque de moyens Lire la suite »

Retour en haut