Croissance

Législatives : le gouverneur de la banque de France inquiet face "au choc d'incertitude" lié au contexte politique et appelle à ne pas "creuser les déficits"
          François Villeroy de Galhau appelle aussi à ne pas alourdir les charges des entreprises, quelques jours après l'arrivée en tête du Nouveau Front populaire aux élections législatives.

Incertitude politique inquiète le gouverneur de la banque de France
Le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau, exprime ses inquiétudes concernant l’impact du contexte politique actuel sur l’économie. Il met en garde contre les conséquences d’un creusement des déficits et appelle à la prudence.
Suite à la victoire du Nouveau Front populaire aux élections législatives, Villeroy de Galhau souligne également l’importance de ne pas augmenter les charges des entreprises. Il met en avant la nécessité de maintenir un environnement économique stable et compétitif pour assurer la croissance et la prospérité du pays.
Dans ce climat d’incertitude, le gouverneur de la banque de France appelle à la responsabilité et à la prudence, afin de préserver la stabilité financière et de favoriser un développement économique durable. Il insiste sur l’importance de prendre des décisions éclairées et réfléchies pour éviter les risques potentiels et assurer la pérennité de l’économie française.

François Villeroy de Galhau met également en garde contre l’augmentation des charges pesant sur les entreprises, suite à la victoire […]

Incertitude politique inquiète le gouverneur de la banque de France
Le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau, exprime ses inquiétudes concernant l’impact du contexte politique actuel sur l’économie. Il met en garde contre les conséquences d’un creusement des déficits et appelle à la prudence.
Suite à la victoire du Nouveau Front populaire aux élections législatives, Villeroy de Galhau souligne également l’importance de ne pas augmenter les charges des entreprises. Il met en avant la nécessité de maintenir un environnement économique stable et compétitif pour assurer la croissance et la prospérité du pays.
Dans ce climat d’incertitude, le gouverneur de la banque de France appelle à la responsabilité et à la prudence, afin de préserver la stabilité financière et de favoriser un développement économique durable. Il insiste sur l’importance de prendre des décisions éclairées et réfléchies pour éviter les risques potentiels et assurer la pérennité de l’économie française.
Lire la suite »

Les salaires réels restent plus bas qu'avant la pandémie de Covid-19 dans plusieurs pays de l'OCDE
          Toutefois, les salaires réels sont "désormais en progression dans la plupart des pays, généralement grâce au déclin de l'inflation", note l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Baisse des salaires réels malgré la reprise post-Covid dans les pays de l’OCDE
Selon l’OCDE, malgré une légère amélioration, les salaires réels demeurent inférieurs à ceux d’avant la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays membres. Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de l’inflation, qui a permis une augmentation des salaires réels, mais à un rythme plus lent que prévu.
En effet, bien que la reprise économique soit en cours dans la plupart des pays de l’OCDE, les salaires réels n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire. Cette situation soulève des inquiétudes quant à la capacité des travailleurs à maintenir leur niveau de vie et à faire face aux dépenses croissantes.
L’OCDE recommande aux gouvernements et aux entreprises de prendre des mesures pour soutenir la croissance des salaires réels, notamment en investissant dans la formation professionnelle, en améliorant les conditions de travail et en favorisant la négociation collective. Ces actions sont essentielles pour garantir une reprise économique durable et inclusive pour tous.

Néanmoins, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques, les salaires réels sont en augmentation dans la plupart des pays,

Baisse des salaires réels malgré la reprise post-Covid dans les pays de l’OCDE
Selon l’OCDE, malgré une légère amélioration, les salaires réels demeurent inférieurs à ceux d’avant la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays membres. Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de l’inflation, qui a permis une augmentation des salaires réels, mais à un rythme plus lent que prévu.
En effet, bien que la reprise économique soit en cours dans la plupart des pays de l’OCDE, les salaires réels n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire. Cette situation soulève des inquiétudes quant à la capacité des travailleurs à maintenir leur niveau de vie et à faire face aux dépenses croissantes.
L’OCDE recommande aux gouvernements et aux entreprises de prendre des mesures pour soutenir la croissance des salaires réels, notamment en investissant dans la formation professionnelle, en améliorant les conditions de travail et en favorisant la négociation collective. Ces actions sont essentielles pour garantir une reprise économique durable et inclusive pour tous.
Lire la suite »

Bilan de santé économique de l'esport : un secteur en forte croissance
          L'actualité du sport électronique marquée cette semaine par la remise du premier rapport de l'Observatoire économique et de sport. Les précisions de notre consultante, Laure Valée.

Croissance de l’esport : bilan économique positif, rapport de l’Observatoire sportif par Laure Valée

Cette semaine, l’univers du sport électronique a été au centre de l’attention avec la publication du tout premier rapport de

Croissance de l’esport : bilan économique positif, rapport de l’Observatoire sportif par Laure Valée Lire la suite »

Agriculture : la récolte des asperges s'annonce exceptionnelle en 2024
          Selon les producteurs, la récolte des asperges s'annonce exceptionnelle en cette année 2024. Avec le redoux de ces dernières semaines, elles sortent de terre beaucoup plus rapidement, comme en Charente-Maritime.

Récolte exceptionnelle d’asperges en 2024 : redoux favorise la croissance, notamment en Charente-Maritime.

D’après les agriculteurs, la récolte des asperges s’annonce particulièrement abondante pour cette saison. Grâce à la hausse des températures observée

Récolte exceptionnelle d’asperges en 2024 : redoux favorise la croissance, notamment en Charente-Maritime. Lire la suite »

Retour en haut