président

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, renvoyée en procès devant la CJR pour diffamation envers Noël Le Graët
          La ministre avait été mise en examen en décembre dans l'enquête de la Cour de justice de la République après une plainte de l'ex-patron du foot français à son encontre.

Procès en diffamation pour la ministre des Sports envers Noël Le Graët

Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports, sera jugée devant la Cour de justice de la République pour diffamation à l’encontre de Noël Le Graët. Cette décision fait suite à sa mise en examen en décembre dernier, suite à une plainte déposée par l’ancien président de la Fédération française de football.

En décembre dernier, la ministre a été inculpée suite à une plainte déposée par l’ancien président de la Fédération française

Procès en diffamation pour la ministre des Sports envers Noël Le Graët

Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports, sera jugée devant la Cour de justice de la République pour diffamation à l’encontre de Noël Le Graët. Cette décision fait suite à sa mise en examen en décembre dernier, suite à une plainte déposée par l’ancien président de la Fédération française de football.
Lire la suite »

Ce que l'on sait de l'arrestation en Russie du Français Laurent Vinatier, soupçonné par Moscou de récolter des informations militaires
          Collaborateur d'une ONG suisse, ce chercheur a été arrêté jeudi pour violation d'une loi russe sur les "agents de l'étranger". Emmanuel Macron a assuré qu'"en aucun cas" il "n'était quelqu'un qui travaillait pour la France".

Arrestation en Russie de Laurent Vinatier, soupçonné d’espionnage militaire

Un chercheur français du nom de Laurent Vinatier a été arrêté en Russie pour des soupçons de collecte d’informations militaires. Il était collaborateur d’une ONG suisse et a été arrêté pour avoir enfreint une loi russe sur les « agents étrangers ». Le Président Emmanuel Macron a précisé que Vinatier ne travaillait en aucun cas pour la France.

Un membre d’une organisation non gouvernementale suisse a été interpellé jeudi pour avoir enfreint une loi russe concernant les « agents

Arrestation en Russie de Laurent Vinatier, soupçonné d’espionnage militaire

Un chercheur français du nom de Laurent Vinatier a été arrêté en Russie pour des soupçons de collecte d’informations militaires. Il était collaborateur d’une ONG suisse et a été arrêté pour avoir enfreint une loi russe sur les « agents étrangers ». Le Président Emmanuel Macron a précisé que Vinatier ne travaillait en aucun cas pour la France.
Lire la suite »

Le groupe Beaumanoir rachète le spécialiste des marques de glisse Boardriders Europe
          Ça va être un vrai bol d'air pour l'ensemble des employés. C'est un nouveau démarrage avec une dynamique positive pour le groupe", se réjouit Nicolas Foulet, le président de Boardriders Europe, sur France Bleu Pays Basque mercredi.

Beaumanoir acquiert Boardriders Europe : un nouveau départ prometteur

Le groupe Beaumanoir a récemment racheté Boardriders Europe, spécialiste des marques de glisse. Cette acquisition marque un nouveau chapitre prometteur pour l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Nicolas Foulet, président de Boardriders Europe, exprime sa satisfaction quant à cette nouvelle dynamique positive lors d’une interview sur France Bleu Pays Basque.

Nicolas Foulet, président de Boardriders Europe, exprime sa satisfaction quant à l’impact positif que va avoir le renouveau sur l’ensemble

Beaumanoir acquiert Boardriders Europe : un nouveau départ prometteur

Le groupe Beaumanoir a récemment racheté Boardriders Europe, spécialiste des marques de glisse. Cette acquisition marque un nouveau chapitre prometteur pour l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Nicolas Foulet, président de Boardriders Europe, exprime sa satisfaction quant à cette nouvelle dynamique positive lors d’une interview sur France Bleu Pays Basque.
Lire la suite »

Anniversaire du Débarquement : le président ukrainien Volodymyr Zelensky assistera aux cérémonies, annonce Emmanuel Macron
          Selon le président français, ces commémorations du "D-Day" seront aussi l'occasion de discuter du futur de l'aide de Paris à Kiev dans sa guerre contre l'occupant russe.

Volodymyr Zelensky assistera aux commémorations du Débarquement, Emmanuel Macron évoque l’aide de la France à l’Ukraine dans sa guerre contre la Russie.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky assistera aux cérémonies du 6 juin pour commémorer le Débarquement en Normandie, a annoncé Emmanuel Macron. Cette visite sera l’occasion pour les deux chefs d’État de discuter du soutien de la France à l’Ukraine dans son conflit avec la Russie.

Emmanuel Macron a souligné l’importance de cette commémoration du « D-Day » et a affirmé que la France continuerait à soutenir l’Ukraine dans sa lutte contre l’occupant russe. Les discussions entre les deux dirigeants porteront également sur le futur de cette aide française.

Le président français a salué le courage et la résilience du peuple ukrainien face à l’agression russe et a réaffirmé l’engagement de la France à ses côtés. Il a également souligné la nécessité de maintenir la pression sur la Russie pour mettre fin à ce conflit.

Cette rencontre entre Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron sera donc l’occasion de renforcer les liens entre la France et l’Ukraine, et de réaffirmer leur coopération dans la recherche d’une solution à ce conflit qui dure depuis plusieurs années.

D’après le chef de l’État français, les célébrations du « Jour J » seront également le moment propice pour aborder les perspectives

Volodymyr Zelensky assistera aux commémorations du Débarquement, Emmanuel Macron évoque l’aide de la France à l’Ukraine dans sa guerre contre la Russie.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky assistera aux cérémonies du 6 juin pour commémorer le Débarquement en Normandie, a annoncé Emmanuel Macron. Cette visite sera l’occasion pour les deux chefs d’État de discuter du soutien de la France à l’Ukraine dans son conflit avec la Russie.

Emmanuel Macron a souligné l’importance de cette commémoration du « D-Day » et a affirmé que la France continuerait à soutenir l’Ukraine dans sa lutte contre l’occupant russe. Les discussions entre les deux dirigeants porteront également sur le futur de cette aide française.

Le président français a salué le courage et la résilience du peuple ukrainien face à l’agression russe et a réaffirmé l’engagement de la France à ses côtés. Il a également souligné la nécessité de maintenir la pression sur la Russie pour mettre fin à ce conflit.

Cette rencontre entre Volodymyr Zelensky et Emmanuel Macron sera donc l’occasion de renforcer les liens entre la France et l’Ukraine, et de réaffirmer leur coopération dans la recherche d’une solution à ce conflit qui dure depuis plusieurs années.
Lire la suite »

Réforme de l'assurance chômage : Gabriel Attal propose "le senior discount, à moitié prix", dénonce François Hommeril, président de la CFE-CGC
          Le Premier ministre a annoncé un durcissement de l'ouverture des droits au chômage, une durée d'indemnisation raccourcie et un "bonus emploi senior"

Gabriel Attal propose un « senior discount » à moitié prix, critiqué par le président de la CFE-CGC

Le Premier ministre a récemment dévoilé une réforme de l’assurance chômage qui prévoit un durcissement des conditions d’accès aux indemnités, une réduction de la durée d’indemnisation et la mise en place d’un « bonus emploi senior ». Cette proposition de Gabriel Attal, visant à offrir des réductions aux travailleurs seniors, a été vivement critiquée par François Hommeril, président de la CFE-CGC. Selon lui, cette mesure risque de pénaliser les seniors en recherche d’emploi et de fragiliser davantage leur situation.

Le chef du gouvernement a fait savoir que les conditions d’accès à l’assurance chômage seraient plus strictes, que la période

Gabriel Attal propose un « senior discount » à moitié prix, critiqué par le président de la CFE-CGC

Le Premier ministre a récemment dévoilé une réforme de l’assurance chômage qui prévoit un durcissement des conditions d’accès aux indemnités, une réduction de la durée d’indemnisation et la mise en place d’un « bonus emploi senior ». Cette proposition de Gabriel Attal, visant à offrir des réductions aux travailleurs seniors, a été vivement critiquée par François Hommeril, président de la CFE-CGC. Selon lui, cette mesure risque de pénaliser les seniors en recherche d’emploi et de fragiliser davantage leur situation.
Lire la suite »

Nouvelle-Calédonie : le député Nicolas Metzdorf espère qu'en se déplaçant, Emmanuel Macron arrivera "à instaurer un espace de dialogue"
          Le député Renaissance de Nouvelle-Calédonie espère que la venue du président  servira à "ramener les indépendantistes autour de la table des négociations".

Espoir de dialogue en Nouvelle-Calédonie avec la visite d’Emmanuel Macron

Le député Nicolas Metzdorf, membre du parti Renaissance en Nouvelle-Calédonie, se montre optimiste quant à la visite du président Emmanuel Macron dans le territoire. Selon lui, cette visite pourrait être l’occasion de réunir les différents acteurs politiques, notamment les indépendantistes, autour d’une table de négociations.

En effet, pour Nicolas Metzdorf, il est essentiel de favoriser un dialogue constructif entre toutes les parties prenantes de la question de l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Il espère que la venue d’Emmanuel Macron permettra de créer un espace de dialogue propice à la résolution des conflits et des tensions qui persistent dans le territoire.

Le député souligne l’importance de la communication et du respect mutuel dans le processus de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie. Selon lui, il est primordial que chacun puisse s’exprimer librement et être écouté, dans le but de trouver des solutions pacifiques et durables pour l’avenir de la région.

En conclusion, Nicolas Metzdorf place de grands espoirs dans la visite d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie, espérant qu’elle sera l’occasion de favoriser un véritable dialogue entre les différentes parties prenantes et de trouver des solutions consensuelles pour l’avenir du territoire.

Le parlementaire de la faction politique Renaissance en Nouvelle-Calédonie exprime son souhait que la visite du chef de l’État puisse

Espoir de dialogue en Nouvelle-Calédonie avec la visite d’Emmanuel Macron

Le député Nicolas Metzdorf, membre du parti Renaissance en Nouvelle-Calédonie, se montre optimiste quant à la visite du président Emmanuel Macron dans le territoire. Selon lui, cette visite pourrait être l’occasion de réunir les différents acteurs politiques, notamment les indépendantistes, autour d’une table de négociations.

En effet, pour Nicolas Metzdorf, il est essentiel de favoriser un dialogue constructif entre toutes les parties prenantes de la question de l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie. Il espère que la venue d’Emmanuel Macron permettra de créer un espace de dialogue propice à la résolution des conflits et des tensions qui persistent dans le territoire.

Le député souligne l’importance de la communication et du respect mutuel dans le processus de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie. Selon lui, il est primordial que chacun puisse s’exprimer librement et être écouté, dans le but de trouver des solutions pacifiques et durables pour l’avenir de la région.

En conclusion, Nicolas Metzdorf place de grands espoirs dans la visite d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie, espérant qu’elle sera l’occasion de favoriser un véritable dialogue entre les différentes parties prenantes et de trouver des solutions consensuelles pour l’avenir du territoire.
Lire la suite »

Retour en haut