prendre

Législatives : le gouverneur de la banque de France inquiet face "au choc d'incertitude" lié au contexte politique et appelle à ne pas "creuser les déficits"
          François Villeroy de Galhau appelle aussi à ne pas alourdir les charges des entreprises, quelques jours après l'arrivée en tête du Nouveau Front populaire aux élections législatives.

Incertitude politique inquiète le gouverneur de la banque de France
Le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau, exprime ses inquiétudes concernant l’impact du contexte politique actuel sur l’économie. Il met en garde contre les conséquences d’un creusement des déficits et appelle à la prudence.
Suite à la victoire du Nouveau Front populaire aux élections législatives, Villeroy de Galhau souligne également l’importance de ne pas augmenter les charges des entreprises. Il met en avant la nécessité de maintenir un environnement économique stable et compétitif pour assurer la croissance et la prospérité du pays.
Dans ce climat d’incertitude, le gouverneur de la banque de France appelle à la responsabilité et à la prudence, afin de préserver la stabilité financière et de favoriser un développement économique durable. Il insiste sur l’importance de prendre des décisions éclairées et réfléchies pour éviter les risques potentiels et assurer la pérennité de l’économie française.

François Villeroy de Galhau met également en garde contre l’augmentation des charges pesant sur les entreprises, suite à la victoire […]

Incertitude politique inquiète le gouverneur de la banque de France
Le gouverneur de la banque de France, François Villeroy de Galhau, exprime ses inquiétudes concernant l’impact du contexte politique actuel sur l’économie. Il met en garde contre les conséquences d’un creusement des déficits et appelle à la prudence.
Suite à la victoire du Nouveau Front populaire aux élections législatives, Villeroy de Galhau souligne également l’importance de ne pas augmenter les charges des entreprises. Il met en avant la nécessité de maintenir un environnement économique stable et compétitif pour assurer la croissance et la prospérité du pays.
Dans ce climat d’incertitude, le gouverneur de la banque de France appelle à la responsabilité et à la prudence, afin de préserver la stabilité financière et de favoriser un développement économique durable. Il insiste sur l’importance de prendre des décisions éclairées et réfléchies pour éviter les risques potentiels et assurer la pérennité de l’économie française.
Lire la suite »

Les salaires réels restent plus bas qu'avant la pandémie de Covid-19 dans plusieurs pays de l'OCDE
          Toutefois, les salaires réels sont "désormais en progression dans la plupart des pays, généralement grâce au déclin de l'inflation", note l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Baisse des salaires réels malgré la reprise post-Covid dans les pays de l’OCDE
Selon l’OCDE, malgré une légère amélioration, les salaires réels demeurent inférieurs à ceux d’avant la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays membres. Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de l’inflation, qui a permis une augmentation des salaires réels, mais à un rythme plus lent que prévu.
En effet, bien que la reprise économique soit en cours dans la plupart des pays de l’OCDE, les salaires réels n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire. Cette situation soulève des inquiétudes quant à la capacité des travailleurs à maintenir leur niveau de vie et à faire face aux dépenses croissantes.
L’OCDE recommande aux gouvernements et aux entreprises de prendre des mesures pour soutenir la croissance des salaires réels, notamment en investissant dans la formation professionnelle, en améliorant les conditions de travail et en favorisant la négociation collective. Ces actions sont essentielles pour garantir une reprise économique durable et inclusive pour tous.

Néanmoins, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques, les salaires réels sont en augmentation dans la plupart des pays,

Baisse des salaires réels malgré la reprise post-Covid dans les pays de l’OCDE
Selon l’OCDE, malgré une légère amélioration, les salaires réels demeurent inférieurs à ceux d’avant la pandémie de Covid-19 dans de nombreux pays membres. Cette situation s’explique en grande partie par la baisse de l’inflation, qui a permis une augmentation des salaires réels, mais à un rythme plus lent que prévu.
En effet, bien que la reprise économique soit en cours dans la plupart des pays de l’OCDE, les salaires réels n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant la crise sanitaire. Cette situation soulève des inquiétudes quant à la capacité des travailleurs à maintenir leur niveau de vie et à faire face aux dépenses croissantes.
L’OCDE recommande aux gouvernements et aux entreprises de prendre des mesures pour soutenir la croissance des salaires réels, notamment en investissant dans la formation professionnelle, en améliorant les conditions de travail et en favorisant la négociation collective. Ces actions sont essentielles pour garantir une reprise économique durable et inclusive pour tous.
Lire la suite »

Paris 2024 : comment le projet de taxis volants se dégonfle à l'approche des Jeux
          Annoncés comme la vitrine de la mobilité en Île-de-France pour les Jeux de Paris 2024, les taxis volants n'auront pas obtenu leur certification à temps.

Les taxis volants ne seront pas prêts pour les Jeux de Paris 2024

Le projet de taxis volants à Paris pour les Jeux de 2024 ne sera finalement pas prêt à temps. Annoncés comme une solution de mobilité innovante pour l’Île-de-France, les taxis volants n’ont pas réussi à obtenir leur certification dans les délais impartis.

Initialement présentés comme une vitrine de la mobilité pour les Jeux, les taxis volants devaient offrir une alternative aux moyens de transport traditionnels. Cependant, des retards dans le processus de certification ont mis à mal le projet, qui ne pourra pas être opérationnel pour l’événement sportif.

Malgré les efforts des entreprises impliquées dans le projet, les taxis volants ne seront pas en mesure de prendre leur envol à temps pour les Jeux de Paris 2024. Cette déconvenue souligne les défis et les obstacles auxquels sont confrontés les projets de mobilité urbaine innovants.

Les taxis volants, qui devaient être le symbole de l’innovation en matière de transport pour les Jeux de Paris 2024

Les taxis volants ne seront pas prêts pour les Jeux de Paris 2024

Le projet de taxis volants à Paris pour les Jeux de 2024 ne sera finalement pas prêt à temps. Annoncés comme une solution de mobilité innovante pour l’Île-de-France, les taxis volants n’ont pas réussi à obtenir leur certification dans les délais impartis.

Initialement présentés comme une vitrine de la mobilité pour les Jeux, les taxis volants devaient offrir une alternative aux moyens de transport traditionnels. Cependant, des retards dans le processus de certification ont mis à mal le projet, qui ne pourra pas être opérationnel pour l’événement sportif.

Malgré les efforts des entreprises impliquées dans le projet, les taxis volants ne seront pas en mesure de prendre leur envol à temps pour les Jeux de Paris 2024. Cette déconvenue souligne les défis et les obstacles auxquels sont confrontés les projets de mobilité urbaine innovants.
Lire la suite »

"Un p’tit truc en plus" : la nouvelle vie de Thibaut Conan, l’un des comédiens en situation de handicap à l’affiche du film de l'humoriste Artus
          Alors que le film continue de cartonner dans les salles de cinéma, Thibaut Conan poursuit son rêve. Le jeune homme de 25 ans prend des cours de théâtre et a été contacté par une agence artistique.

Thibaut Conan, comédien en situation de handicap, brille dans le film d’Artus
Alors que le film d’Artus remporte un grand succès au cinéma, Thibaut Conan, jeune comédien de 25 ans en situation de handicap, continue de poursuivre son rêve. Grâce à des cours de théâtre et à une agence artistique qui l’a contacté, il voit enfin sa carrière prendre un nouveau tournant.

Alors que le succès du film se maintient dans les salles obscures, Thibaut Conan ne cesse de poursuivre sa passion.

Thibaut Conan, comédien en situation de handicap, brille dans le film d’Artus
Alors que le film d’Artus remporte un grand succès au cinéma, Thibaut Conan, jeune comédien de 25 ans en situation de handicap, continue de poursuivre son rêve. Grâce à des cours de théâtre et à une agence artistique qui l’a contacté, il voit enfin sa carrière prendre un nouveau tournant.
Lire la suite »

Reportage



  

  
  

      

  

  
    "Ne pas prendre la fuite, ne pas courir, ne pas caresser le chien" : des facteurs de La Poste se forment pour éviter les morsures
          Les morsures de chien sont la troisième cause d'accident du travail pour les facteurs. 2 000 d'entre eux sont mordus chaque année dans le cadre de leur tournée. La Poste organise des formations pour leur apprendre les bons gestes à adopter.

Les facteurs de La Poste sont formés pour prévenir les morsures de chien

Les morsures de chien sont un problème fréquent pour les facteurs de La Poste. Chaque année, environ 2 000 d’entre eux sont victimes de ces attaques pendant leur tournée. Pour faire face à ce danger, l’entreprise organise des formations pour apprendre aux employés les bonnes pratiques à adopter.

L’une des principales règles à suivre est de ne pas prendre la fuite en cas de rencontre avec un chien agressif. Il est également important de ne pas courir, car cela pourrait exciter davantage l’animal. Enfin, il est recommandé de ne pas caresser un chien inconnu, car cela peut être interprété comme une menace.

Ces formations visent à sensibiliser les facteurs aux risques liés aux chiens et à leur apprendre comment réagir de manière adéquate en cas de danger. En suivant ces conseils, les employés de La Poste peuvent réduire le risque de morsures et assurer leur sécurité lors de leurs tournées.

Les accidents du travail liés aux morsures de chiens constituent un véritable problème pour les facteurs, se classant en troisième

Les facteurs de La Poste sont formés pour prévenir les morsures de chien

Les morsures de chien sont un problème fréquent pour les facteurs de La Poste. Chaque année, environ 2 000 d’entre eux sont victimes de ces attaques pendant leur tournée. Pour faire face à ce danger, l’entreprise organise des formations pour apprendre aux employés les bonnes pratiques à adopter.

L’une des principales règles à suivre est de ne pas prendre la fuite en cas de rencontre avec un chien agressif. Il est également important de ne pas courir, car cela pourrait exciter davantage l’animal. Enfin, il est recommandé de ne pas caresser un chien inconnu, car cela peut être interprété comme une menace.

Ces formations visent à sensibiliser les facteurs aux risques liés aux chiens et à leur apprendre comment réagir de manière adéquate en cas de danger. En suivant ces conseils, les employés de La Poste peuvent réduire le risque de morsures et assurer leur sécurité lors de leurs tournées.
Lire la suite »

Enfants à vélo fauchés à La Rochelle : ce que l'on sait des circonstances du drame qui a fait sept blessés, dont trois grièvement
          Les faits se sont produits mercredi matin à proximité du centre-ville, alors que les enfants se rendaient à une course d'orientation dans un parc public.

Enfants à vélo fauchés à La Rochelle : sept blessés dont trois graves lors d’un drame près du centre-ville

Mercredi matin, un accident tragique s’est produit à La Rochelle, près du centre-ville. Des enfants qui se rendaient à une course d’orientation dans un parc public ont été fauchés par un véhicule. Au total, sept personnes ont été blessées, dont trois grièvement.

Les circonstances exactes de cet accident restent encore floues. Il semblerait que le conducteur du véhicule ait perdu le contrôle de sa voiture, percutant les enfants à vélo. Une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités de chacun et comprendre les raisons de ce drame.

Les secours sont rapidement intervenus sur place pour prendre en charge les victimes. Trois enfants ont été gravement blessés et ont été transportés d’urgence à l’hôpital. Les autres blessés ont également été pris en charge et leur état de santé est en cours d’évaluation.

Cet accident a provoqué une vive émotion au sein de la communauté de La Rochelle. Les habitants se sont mobilisés pour apporter leur soutien aux familles des victimes. Une cellule psychologique a également été mise en place pour accompagner les témoins et les proches des enfants impliqués dans l’accident.

Les autorités locales ont appelé à la prudence et à la vigilance sur les routes, rappelant l’importance du respect des règles de sécurité, notamment lorsqu’il s’agit de la circulation près des espaces publics fréquentés par les enfants.

Mercredi matin, près du centre-ville, un incident s’est produit alors que des enfants se rendaient à une activité de course

Enfants à vélo fauchés à La Rochelle : sept blessés dont trois graves lors d’un drame près du centre-ville

Mercredi matin, un accident tragique s’est produit à La Rochelle, près du centre-ville. Des enfants qui se rendaient à une course d’orientation dans un parc public ont été fauchés par un véhicule. Au total, sept personnes ont été blessées, dont trois grièvement.

Les circonstances exactes de cet accident restent encore floues. Il semblerait que le conducteur du véhicule ait perdu le contrôle de sa voiture, percutant les enfants à vélo. Une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités de chacun et comprendre les raisons de ce drame.

Les secours sont rapidement intervenus sur place pour prendre en charge les victimes. Trois enfants ont été gravement blessés et ont été transportés d’urgence à l’hôpital. Les autres blessés ont également été pris en charge et leur état de santé est en cours d’évaluation.

Cet accident a provoqué une vive émotion au sein de la communauté de La Rochelle. Les habitants se sont mobilisés pour apporter leur soutien aux familles des victimes. Une cellule psychologique a également été mise en place pour accompagner les témoins et les proches des enfants impliqués dans l’accident.

Les autorités locales ont appelé à la prudence et à la vigilance sur les routes, rappelant l’importance du respect des règles de sécurité, notamment lorsqu’il s’agit de la circulation près des espaces publics fréquentés par les enfants.
Lire la suite »

Projet de loi agricole : "Ce n'est pas un permis de détruire la nature", se défend le ministre de l'Agriculture
          Critiqué notamment sur la révision l'échelle des peines en cas d'atteinte à l'environnement, Marc Fesneau défend une "gradation en fonction de l'intentionnalité".

Ministre de l’Agriculture défend le projet de loi agricole critiqué pour son impact sur l’environnement

Le projet de loi agricole a récemment suscité des critiques, notamment en ce qui concerne la révision de l’échelle des peines en cas d’atteinte à l’environnement. Le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, a tenu à se défendre en expliquant qu’il s’agissait d’une « gradation en fonction de l’intentionnalité ».

Selon le ministre, il est important de prendre en compte l’intention derrière les actes nuisibles à l’environnement. Il souhaite ainsi mettre en place des peines adaptées en fonction du degré de responsabilité des personnes impliquées. Il insiste sur le fait que ce projet de loi n’est en aucun cas un « permis de détruire la nature », mais vise au contraire à responsabiliser les acteurs du secteur agricole.

Marc Fesneau rappelle également que l’objectif de ce projet de loi est de promouvoir une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Il met en avant les mesures prévues pour favoriser l’agroécologie et réduire l’utilisation de produits nocifs pour la nature. Le ministre souligne l’importance de concilier production agricole et préservation de l’environnement pour assurer un développement durable.

En conclusion, le ministre de l’Agriculture défend son projet de loi en insistant sur la nécessité de mettre en place des mesures adaptées pour protéger l’environnement tout en garantissant la pérennité du secteur agricole. Il invite les acteurs concernés à participer activement à la transition vers une agriculture plus respectueuse de la nature.

Marc Fesneau est sous le feu des critiques concernant sa proposition de réviser l’échelle des peines en cas d’atteinte à

Ministre de l’Agriculture défend le projet de loi agricole critiqué pour son impact sur l’environnement

Le projet de loi agricole a récemment suscité des critiques, notamment en ce qui concerne la révision de l’échelle des peines en cas d’atteinte à l’environnement. Le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, a tenu à se défendre en expliquant qu’il s’agissait d’une « gradation en fonction de l’intentionnalité ».

Selon le ministre, il est important de prendre en compte l’intention derrière les actes nuisibles à l’environnement. Il souhaite ainsi mettre en place des peines adaptées en fonction du degré de responsabilité des personnes impliquées. Il insiste sur le fait que ce projet de loi n’est en aucun cas un « permis de détruire la nature », mais vise au contraire à responsabiliser les acteurs du secteur agricole.

Marc Fesneau rappelle également que l’objectif de ce projet de loi est de promouvoir une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Il met en avant les mesures prévues pour favoriser l’agroécologie et réduire l’utilisation de produits nocifs pour la nature. Le ministre souligne l’importance de concilier production agricole et préservation de l’environnement pour assurer un développement durable.

En conclusion, le ministre de l’Agriculture défend son projet de loi en insistant sur la nécessité de mettre en place des mesures adaptées pour protéger l’environnement tout en garantissant la pérennité du secteur agricole. Il invite les acteurs concernés à participer activement à la transition vers une agriculture plus respectueuse de la nature.
Lire la suite »

Choléra à Mayotte : comment s'organise la vaccination pour tenter d'endiguer l’épidémie ?
          Plus de 4 000 cas contacts ont été vaccinés dans l'archipel. Près de 100 cas de choléra ont été recensés depuis la mi-mars.

Vaccination contre le choléra à Mayotte pour lutter contre l’épidémie : plus de 4 000 cas contacts vaccinés
Depuis la mi-mars, près de 100 cas de choléra ont été signalés à Mayotte. Pour endiguer l’épidémie, une campagne de vaccination a été lancée dans l’archipel. Plus de 4 000 cas contacts ont été vaccinés jusqu’à présent. Cette mesure vise à limiter la propagation de la maladie et à protéger la population contre le choléra. Les autorités sanitaires de Mayotte mettent en place des stratégies pour organiser au mieux la vaccination et sensibiliser la population à l’importance de se faire vacciner. Il est essentiel de prendre des mesures préventives pour lutter contre le choléra et éviter une propagation plus importante de la maladie.

Dans l’archipel, plus de 4 000 personnes qui ont été en contact avec des cas de choléra ont reçu le

Vaccination contre le choléra à Mayotte pour lutter contre l’épidémie : plus de 4 000 cas contacts vaccinés
Depuis la mi-mars, près de 100 cas de choléra ont été signalés à Mayotte. Pour endiguer l’épidémie, une campagne de vaccination a été lancée dans l’archipel. Plus de 4 000 cas contacts ont été vaccinés jusqu’à présent. Cette mesure vise à limiter la propagation de la maladie et à protéger la population contre le choléra. Les autorités sanitaires de Mayotte mettent en place des stratégies pour organiser au mieux la vaccination et sensibiliser la population à l’importance de se faire vacciner. Il est essentiel de prendre des mesures préventives pour lutter contre le choléra et éviter une propagation plus importante de la maladie.
Lire la suite »

Intelligence artificielle : un outil bientôt capable de participer aux réunions et de souffler des idées
          Des "assistants de réunion" vont bientôt débarquer. Ils seront capables de prendre des notes automatiquement ou de rappeler des informations puisées dans une base de données propre à l'entreprise.

Assistants de réunion IA : participer, souffler idées, prendre notes et rappeler infos en entreprise

Bientôt, de nouveaux outils appelés « assistants de réunion » vont faire leur apparition. Ces assistants auront la capacité de prendre des

Assistants de réunion IA : participer, souffler idées, prendre notes et rappeler infos en entreprise Lire la suite »

Retour en haut