avant

Nouvelle-Calédonie : Jean-Marc Ayrault appelle à "suspendre l'examen de la réforme du corps électoral avant que la situation ne se dégrade"
          L'ancien Premier ministre a co-signé une tribune en ce sens dans "Le Monde" avec Manuel Valls et Édouard Philippe. Il craint un nouveau conflit entre les loyalistes et les indépendantistes.

Nouvelle-Calédonie : Appel de Jean-Marc Ayrault pour suspendre la réforme électorale avant tension accrue

Dans une tribune publiée dans « Le Monde », l’ancien Premier ministre, en collaboration avec Manuel Valls et Édouard Philippe, exprime ses

Nouvelle-Calédonie : Appel de Jean-Marc Ayrault pour suspendre la réforme électorale avant tension accrue Lire la suite »

La 2e Biennale d'Art Contemporain de Bonifacio en Corse du Sud se fait une place dans le monde de l'art
          La 2e Biennale d'Art Contemporain s'est ouverte à Bonifacio en Corse du Sud. Intitulée "Roma Amor", elle réunit une cinquantaine d'œuvres d'une vingtaine d'artistes Corses et internationaux autour du thème "La chute des Empires". A découvrir jusqu'au 2 novembre.

La 2e Biennale d’Art Contemporain à Bonifacio : « Roma Amor » met en lumière la chute des Empires

La 2e Biennale d’Art Contemporain a ouvert ses portes à Bonifacio, en Corse du Sud, avec pour thème principal « La chute des Empires ». Intitulée « Roma Amor », cette exposition rassemble une cinquantaine d’œuvres réalisées par une vingtaine d’artistes corses et internationaux.

L’événement se tient jusqu’au 2 novembre et offre aux visiteurs l’opportunité de découvrir des créations artistiques variées et originales. Les artistes présents ont su exprimer à travers leurs œuvres des réflexions profondes sur la décadence des empires, tout en explorant différentes techniques et styles artistiques.

La Biennale d’Art Contemporain de Bonifacio s’impose peu à peu comme un rendez-vous incontournable dans le monde de l’art. Elle permet de mettre en lumière le talent des artistes locaux tout en offrant une ouverture sur la scène artistique internationale.

Les visiteurs pourront ainsi apprécier la diversité et la richesse des créations présentées, tout en étant invités à réfléchir sur les thématiques universelles abordées par les artistes. Cette exposition est l’occasion idéale de s’immerger dans l’univers de l’art contemporain et de découvrir des œuvres inspirantes et engagées.

En somme, la 2e Biennale d’Art Contemporain de Bonifacio se positionne comme un événement artistique majeur, mettant en avant la créativité et la diversité des artistes d’ici et d’ailleurs.

La ville de Bonifacio, située en Corse du Sud, accueille actuellement la 2e Biennale d’Art Contemporain. Sous le titre évocateur

La 2e Biennale d’Art Contemporain à Bonifacio : « Roma Amor » met en lumière la chute des Empires

La 2e Biennale d’Art Contemporain a ouvert ses portes à Bonifacio, en Corse du Sud, avec pour thème principal « La chute des Empires ». Intitulée « Roma Amor », cette exposition rassemble une cinquantaine d’œuvres réalisées par une vingtaine d’artistes corses et internationaux.

L’événement se tient jusqu’au 2 novembre et offre aux visiteurs l’opportunité de découvrir des créations artistiques variées et originales. Les artistes présents ont su exprimer à travers leurs œuvres des réflexions profondes sur la décadence des empires, tout en explorant différentes techniques et styles artistiques.

La Biennale d’Art Contemporain de Bonifacio s’impose peu à peu comme un rendez-vous incontournable dans le monde de l’art. Elle permet de mettre en lumière le talent des artistes locaux tout en offrant une ouverture sur la scène artistique internationale.

Les visiteurs pourront ainsi apprécier la diversité et la richesse des créations présentées, tout en étant invités à réfléchir sur les thématiques universelles abordées par les artistes. Cette exposition est l’occasion idéale de s’immerger dans l’univers de l’art contemporain et de découvrir des œuvres inspirantes et engagées.

En somme, la 2e Biennale d’Art Contemporain de Bonifacio se positionne comme un événement artistique majeur, mettant en avant la créativité et la diversité des artistes d’ici et d’ailleurs.
Lire la suite »

"C’est aussi répandu que l’achat de streams dans la musique" : comment les faux avis positifs sur les restaurants sont traqués
          Neuf Français sur dix consultent les avis avant de consommer. Certains restaurateurs n’hésitent pas à acheter de faux avis pour augmenter illégalement la note de leur commerce. Une pratique de plus en plus surveillée.

Traque des faux avis positifs sur les restaurants: une pratique illégale en hausse
Neuf Français sur dix consultent les avis en ligne avant de choisir un restaurant. Malheureusement, certains restaurateurs peu scrupuleux n’hésitent pas à acheter des faux avis positifs pour améliorer artificiellement la réputation de leur établissement. Cette pratique frauduleuse est de plus en plus surveillée et combattue par les autorités compétentes.

Les faux avis positifs sur les restaurants sont devenus aussi courants que l’achat de streams dans l’industrie musicale. En effet, ces faux commentaires trompeurs peuvent influencer négativement la décision des consommateurs et fausser la concurrence entre les établissements. C’est pourquoi il est essentiel de lutter activement contre cette pratique malhonnête.

Les plateformes en ligne telles que Google, TripAdvisor ou Yelp mettent en place des algorithmes sophistiqués pour détecter les faux avis. Ils analysent notamment la fréquence des commentaires, la provenance des utilisateurs, le langage utilisé et la cohérence des avis. De plus, les internautes peuvent signaler les avis suspects, ce qui permet aux modérateurs de les examiner plus attentivement.

Les autorités de régulation veillent également au respect des règles en matière d’avis en ligne. En France, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) peut enquêter sur les pratiques frauduleuses et infliger des sanctions aux contrevenants. De même, la loi pour une République numérique de 2016 encadre strictement la publication d’avis en ligne pour garantir la transparence et la fiabilité des informations.

Il est donc primordial pour les consommateurs d’être vigilants lorsqu’ils consultent des avis en ligne sur les restaurants. Il est recommandé de croiser les sources, de lire attentivement les commentaires et de se méfier des notes excessivement élevées ou des avis trop élogieux. En signalant les avis suspects, les consommateurs contribuent à la lutte contre les faux avis et à la préservation de la confiance dans les plateformes d’avis en ligne.

En conclusion, la traque des faux avis positifs sur les restaurants est un enjeu majeur pour garantir une concurrence saine et protéger les consommateurs. Les autorités, les plateformes en ligne et les consommateurs doivent unir leurs efforts pour lutter contre cette pratique frauduleuse et préserver la crédibilité des avis en ligne.

Il est devenu une habitude chez la majorité des Français de lire les avis en ligne avant de faire un

Traque des faux avis positifs sur les restaurants: une pratique illégale en hausse
Neuf Français sur dix consultent les avis en ligne avant de choisir un restaurant. Malheureusement, certains restaurateurs peu scrupuleux n’hésitent pas à acheter des faux avis positifs pour améliorer artificiellement la réputation de leur établissement. Cette pratique frauduleuse est de plus en plus surveillée et combattue par les autorités compétentes.

Les faux avis positifs sur les restaurants sont devenus aussi courants que l’achat de streams dans l’industrie musicale. En effet, ces faux commentaires trompeurs peuvent influencer négativement la décision des consommateurs et fausser la concurrence entre les établissements. C’est pourquoi il est essentiel de lutter activement contre cette pratique malhonnête.

Les plateformes en ligne telles que Google, TripAdvisor ou Yelp mettent en place des algorithmes sophistiqués pour détecter les faux avis. Ils analysent notamment la fréquence des commentaires, la provenance des utilisateurs, le langage utilisé et la cohérence des avis. De plus, les internautes peuvent signaler les avis suspects, ce qui permet aux modérateurs de les examiner plus attentivement.

Les autorités de régulation veillent également au respect des règles en matière d’avis en ligne. En France, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) peut enquêter sur les pratiques frauduleuses et infliger des sanctions aux contrevenants. De même, la loi pour une République numérique de 2016 encadre strictement la publication d’avis en ligne pour garantir la transparence et la fiabilité des informations.

Il est donc primordial pour les consommateurs d’être vigilants lorsqu’ils consultent des avis en ligne sur les restaurants. Il est recommandé de croiser les sources, de lire attentivement les commentaires et de se méfier des notes excessivement élevées ou des avis trop élogieux. En signalant les avis suspects, les consommateurs contribuent à la lutte contre les faux avis et à la préservation de la confiance dans les plateformes d’avis en ligne.

En conclusion, la traque des faux avis positifs sur les restaurants est un enjeu majeur pour garantir une concurrence saine et protéger les consommateurs. Les autorités, les plateformes en ligne et les consommateurs doivent unir leurs efforts pour lutter contre cette pratique frauduleuse et préserver la crédibilité des avis en ligne.
Lire la suite »

Le sculpteur de l'île de Ré, Shoodrik, peaufine son œuvre pour le pavillon du cyclisme des Jeux Olympiques
          L'artiste rétais a remporté le concours lancé par la Fédération française de cyclisme pour les JO de Paris 2024.

Shoodrik, sculpteur de l’île de Ré, crée une œuvre pour le pavillon du cyclisme aux JO de Paris 2024

Le célèbre sculpteur Shoodrik, originaire de l’île de Ré, a été choisi par la Fédération française de cyclisme pour réaliser une œuvre d’art spéciale pour le pavillon du cyclisme lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Sa proposition a remporté le concours lancé par la FFC, mettant en valeur son talent et sa créativité.

Shoodrik est connu pour son style unique et son utilisation innovante des matériaux. Il travaille actuellement sur le projet, peaufinant chaque détail pour créer une pièce qui reflétera l’esprit du cyclisme et l’importance de cet événement sportif mondial. Son objectif est de capturer l’énergie et la passion des cyclistes à travers son art, tout en mettant en avant la beauté et l’élégance de ce sport.

L’artiste rétais est très honoré d’avoir été choisi pour cette mission prestigieuse. Il voit cette opportunité comme une chance de partager sa vision artistique avec un public international et de contribuer à l’atmosphère unique des Jeux Olympiques. Shoodrik met tout son cœur et son savoir-faire dans ce projet, espérant inspirer les spectateurs et les athlètes avec son œuvre.

Grâce à sa passion pour l’art et le cyclisme, Shoodrik s’investit pleinement dans la création de cette sculpture qui sera exposée au pavillon du cyclisme lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Son engagement et son talent lui permettent de réaliser une œuvre exceptionnelle qui marquera les esprits et contribuera à l’ambiance magique de cet événement sportif de renommée mondiale.

Un artiste originaire de l’île de Ré a été choisi comme lauréat du concours organisé par la Fédération française de

Shoodrik, sculpteur de l’île de Ré, crée une œuvre pour le pavillon du cyclisme aux JO de Paris 2024

Le célèbre sculpteur Shoodrik, originaire de l’île de Ré, a été choisi par la Fédération française de cyclisme pour réaliser une œuvre d’art spéciale pour le pavillon du cyclisme lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Sa proposition a remporté le concours lancé par la FFC, mettant en valeur son talent et sa créativité.

Shoodrik est connu pour son style unique et son utilisation innovante des matériaux. Il travaille actuellement sur le projet, peaufinant chaque détail pour créer une pièce qui reflétera l’esprit du cyclisme et l’importance de cet événement sportif mondial. Son objectif est de capturer l’énergie et la passion des cyclistes à travers son art, tout en mettant en avant la beauté et l’élégance de ce sport.

L’artiste rétais est très honoré d’avoir été choisi pour cette mission prestigieuse. Il voit cette opportunité comme une chance de partager sa vision artistique avec un public international et de contribuer à l’atmosphère unique des Jeux Olympiques. Shoodrik met tout son cœur et son savoir-faire dans ce projet, espérant inspirer les spectateurs et les athlètes avec son œuvre.

Grâce à sa passion pour l’art et le cyclisme, Shoodrik s’investit pleinement dans la création de cette sculpture qui sera exposée au pavillon du cyclisme lors des Jeux Olympiques de Paris 2024. Son engagement et son talent lui permettent de réaliser une œuvre exceptionnelle qui marquera les esprits et contribuera à l’ambiance magique de cet événement sportif de renommée mondiale.
Lire la suite »

Retour en haut