Grand

Léonard de Vinci, créateur de parfum : une facette méconnue du génie florentin à découvrir au Château du Clos Lucé
          On le sait peu, mais Léonard de Vinci était aussi un "nez". Il s’est très tôt intéressé aux parfums et à leur élaboration. L’exposition "Léonard de Vinci et les parfums à la Renaissance" à Amboise nous dévoile les talents de parfumeur du savant italien.

Découvrez la facette méconnue de Léonard de Vinci en tant que créateur de parfum au Château du Clos Lucé

Saviez-vous que Léonard de Vinci était également un parfumeur talentueux ? En effet, le génie florentin s’est intéressé très tôt à l’art des parfums et à leur création. C’est ce que révèle l’exposition « Léonard de Vinci et les parfums à la Renaissance » qui se tient actuellement au Château du Clos Lucé à Amboise.

L’exposition met en lumière les talents de parfumeur de Léonard de Vinci, mettant en avant son savoir-faire et sa créativité dans ce domaine souvent méconnu du grand public. Grâce à des documents et des artefacts d’époque, les visiteurs peuvent découvrir le processus d’élaboration des parfums à la Renaissance et l’influence qu’a pu avoir Léonard de Vinci dans ce domaine.

Cette exposition permet ainsi de mieux comprendre l’étendue des talents de Léonard de Vinci, qui ne se limitaient pas à la peinture et à la sculpture. En explorant sa facette de créateur de parfum, les visiteurs peuvent apprécier toute la richesse et la diversité du génie de cet artiste hors du commun.

Si vous êtes de passage à Amboise, ne manquez pas l’opportunité de découvrir cette facette méconnue de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé. Une expérience immersive et enrichissante qui vous transportera dans l’univers fascinant des parfums de la Renaissance.

Il est peu connu que Léonard de Vinci était également passionné par l’art de la parfumerie. Dès son jeune âge, […]

Découvrez la facette méconnue de Léonard de Vinci en tant que créateur de parfum au Château du Clos Lucé

Saviez-vous que Léonard de Vinci était également un parfumeur talentueux ? En effet, le génie florentin s’est intéressé très tôt à l’art des parfums et à leur création. C’est ce que révèle l’exposition « Léonard de Vinci et les parfums à la Renaissance » qui se tient actuellement au Château du Clos Lucé à Amboise.

L’exposition met en lumière les talents de parfumeur de Léonard de Vinci, mettant en avant son savoir-faire et sa créativité dans ce domaine souvent méconnu du grand public. Grâce à des documents et des artefacts d’époque, les visiteurs peuvent découvrir le processus d’élaboration des parfums à la Renaissance et l’influence qu’a pu avoir Léonard de Vinci dans ce domaine.

Cette exposition permet ainsi de mieux comprendre l’étendue des talents de Léonard de Vinci, qui ne se limitaient pas à la peinture et à la sculpture. En explorant sa facette de créateur de parfum, les visiteurs peuvent apprécier toute la richesse et la diversité du génie de cet artiste hors du commun.

Si vous êtes de passage à Amboise, ne manquez pas l’opportunité de découvrir cette facette méconnue de Léonard de Vinci au Château du Clos Lucé. Une expérience immersive et enrichissante qui vous transportera dans l’univers fascinant des parfums de la Renaissance.
Lire la suite »

"Un p’tit truc en plus" : la nouvelle vie de Thibaut Conan, l’un des comédiens en situation de handicap à l’affiche du film de l'humoriste Artus
          Alors que le film continue de cartonner dans les salles de cinéma, Thibaut Conan poursuit son rêve. Le jeune homme de 25 ans prend des cours de théâtre et a été contacté par une agence artistique.

Thibaut Conan, comédien en situation de handicap, brille dans le film d’Artus
Alors que le film d’Artus remporte un grand succès au cinéma, Thibaut Conan, jeune comédien de 25 ans en situation de handicap, continue de poursuivre son rêve. Grâce à des cours de théâtre et à une agence artistique qui l’a contacté, il voit enfin sa carrière prendre un nouveau tournant.

Alors que le succès du film se maintient dans les salles obscures, Thibaut Conan ne cesse de poursuivre sa passion.

Thibaut Conan, comédien en situation de handicap, brille dans le film d’Artus
Alors que le film d’Artus remporte un grand succès au cinéma, Thibaut Conan, jeune comédien de 25 ans en situation de handicap, continue de poursuivre son rêve. Grâce à des cours de théâtre et à une agence artistique qui l’a contacté, il voit enfin sa carrière prendre un nouveau tournant.
Lire la suite »

Réforme de l'assurance chômage : pour Jean Viard, "si on arrivait à un accord européen sur le temps de travail, sur le chômage, on ferait un grand pas pour vivre dans la même société"
          Comment réduire le chômage sans viser les chômeurs ? Dans un entretien à "La Tribune dimanche", le premier ministre, Gabriel Attal, présente sa nouvelle réforme de l'assurance chômage, prévue pour être mise en place rapidement en décembre prochain. Décryptage avec le sociologue Jean Viard.

Réforme assurance chômage : Accord européen sur le temps de travail, un grand pas pour la société

Dans une interview accordée à « La Tribune dimanche », le Premier ministre, Gabriel Attal, expose sa stratégie pour lutter contre le

Réforme assurance chômage : Accord européen sur le temps de travail, un grand pas pour la société Lire la suite »

Intempéries dans le Grand Est : le TGV Francfort-Paris bloqué sur les voies à cause de chutes d'arbres
          Le train et ses 480 passagers sont en cours de remorquage jusqu'à la gare de Forbach (Moselle).

Blocage du TGV Francfort-Paris à cause d’intempéries dans le Grand Est, 480 passagers évacués vers Forbach

Le train, transportant 480 passagers, est actuellement en train d’être remorqué en direction de la gare de Forbach, située en

Blocage du TGV Francfort-Paris à cause d’intempéries dans le Grand Est, 480 passagers évacués vers Forbach Lire la suite »

Plan "Marseille en grand" : "Les premières écoles seront livrées à la fin de l’année, l’ensemble du plan c’est à 2032", précise Sabrina Agresti-Roubache
          Sabrina Agresti-Roubache, secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté et de la Ville, était l’invitée des "4 Vérités" de France 2, mercredi 8 mai.

Livraison des premières écoles de « Marseille en grand » fin 2021, plan complet d’ici 2032 selon Sabrina Agresti-Roubache

Lors de son intervention sur le plateau des « 4 Vérités » de France 2 le mercredi 8 mai, Sabrina Agresti-Roubache, secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté et de la Ville, a précisé les avancées du plan « Marseille en grand ». Elle a annoncé que les premières écoles du projet seraient livrées d’ici la fin de l’année 2021, et que l’ensemble du plan serait réalisé d’ici 2032.

Cette initiative vise à améliorer la qualité de vie des habitants de Marseille en rénovant les infrastructures éducatives de la ville. Sabrina Agresti-Roubache a souligné l’importance de ce projet pour l’avenir de la jeunesse marseillaise, en offrant des conditions d’apprentissage optimales.

Elle a également rappelé que le plan « Marseille en grand » ne se limite pas seulement à la rénovation des écoles, mais englobe également d’autres aspects tels que la rénovation urbaine, la valorisation du patrimoine ou encore le renforcement de la cohésion sociale dans les quartiers prioritaires.

Sabrina Agresti-Roubache a insisté sur l’engagement du gouvernement à mener à bien ce projet ambitieux, qui contribuera à transformer en profondeur la ville de Marseille et à offrir de meilleures perspectives d’avenir à ses habitants.

Le mercredi 8 mai, Sabrina Agresti-Roubache, qui occupe le poste de secrétaire d’État en charge de la Citoyenneté et de

Livraison des premières écoles de « Marseille en grand » fin 2021, plan complet d’ici 2032 selon Sabrina Agresti-Roubache

Lors de son intervention sur le plateau des « 4 Vérités » de France 2 le mercredi 8 mai, Sabrina Agresti-Roubache, secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté et de la Ville, a précisé les avancées du plan « Marseille en grand ». Elle a annoncé que les premières écoles du projet seraient livrées d’ici la fin de l’année 2021, et que l’ensemble du plan serait réalisé d’ici 2032.

Cette initiative vise à améliorer la qualité de vie des habitants de Marseille en rénovant les infrastructures éducatives de la ville. Sabrina Agresti-Roubache a souligné l’importance de ce projet pour l’avenir de la jeunesse marseillaise, en offrant des conditions d’apprentissage optimales.

Elle a également rappelé que le plan « Marseille en grand » ne se limite pas seulement à la rénovation des écoles, mais englobe également d’autres aspects tels que la rénovation urbaine, la valorisation du patrimoine ou encore le renforcement de la cohésion sociale dans les quartiers prioritaires.

Sabrina Agresti-Roubache a insisté sur l’engagement du gouvernement à mener à bien ce projet ambitieux, qui contribuera à transformer en profondeur la ville de Marseille et à offrir de meilleures perspectives d’avenir à ses habitants.
Lire la suite »

Retour en haut