appelle

Gard : menacé depuis l'expulsion de l'imam Mahjoubi, le maire de Bagnols-sur-Cèze équipé d'un bracelet d'alerte
          L'imam assure qu'il ne "cautionne pas" et appelle à "ne pas menacer le maire".

Menace sur le maire de Bagnols-sur-Cèze : l’imam Mahjoubi expulsé et le maire équipé d’un bracelet d’alerte

Depuis l’expulsion de l’imam Mahjoubi, le maire de Bagnols-sur-Cèze se retrouve menacé, au point d’avoir dû être équipé d’un bracelet d’alerte. L’imam, quant à lui, affirme qu’il ne cautionne pas les menaces proférées à l’encontre du maire et appelle à ne pas le menacer.

Selon les dires de l’imam, il est important de souligner qu’il ne soutient en aucun cas les actions qui ont

Menace sur le maire de Bagnols-sur-Cèze : l’imam Mahjoubi expulsé et le maire équipé d’un bracelet d’alerte

Depuis l’expulsion de l’imam Mahjoubi, le maire de Bagnols-sur-Cèze se retrouve menacé, au point d’avoir dû être équipé d’un bracelet d’alerte. L’imam, quant à lui, affirme qu’il ne cautionne pas les menaces proférées à l’encontre du maire et appelle à ne pas le menacer.
Lire la suite »

Colère des agents pénitentiaires : "Il faut en permanence essayer de renforcer la sécurité", insiste Laurent Ridel, inspecteur général de la justice
          L’attaque mortelle d’un fourgon dans l’Eure a déclenché un mouvement de contestation dans les prisons françaises. Explications, samedi 25 mai, de Laurent Ridel, inspecteur général de la justice et ancien directeur de l’administration pénitentiaire sur le plateau du 12/13 info.

Sécurité renforcée dans les prisons : l’inspecteur général de la justice appelle à la vigilance après l’attaque d’un fourgon dans l’Eure. Le mouvement de contestation des agents pénitentiaires s’intensifie.

Suite à l’attaque tragique d’un fourgon dans le département de l’Eure, une vague de protestation a éclaté au sein des

Sécurité renforcée dans les prisons : l’inspecteur général de la justice appelle à la vigilance après l’attaque d’un fourgon dans l’Eure. Le mouvement de contestation des agents pénitentiaires s’intensifie. Lire la suite »

Nouvelle-Calédonie : "Il ne faut pas penser que ça va être simple et rapide à régler", souligne l'ancien secrétaire d'État à l'Outre-mer Yves Jégo
          Face à la situation, l'ancien secrétaire d'État préconise de "sécuriser et rétablir l'ordre mais aussi de prévoir une porte de sortie politique".

Nouvelle-Calédonie : Ancien secrétaire d’État Yves Jégo appelle à sécuriser et prévoir issue politique

Devant la situation actuelle, l’ancien secrétaire d’État recommande de mettre en place des mesures pour assurer la sécurité et rétablir

Nouvelle-Calédonie : Ancien secrétaire d’État Yves Jégo appelle à sécuriser et prévoir issue politique Lire la suite »

Retour en haut