Mouvements artistiques au XXIe siècle en Europe : analyse de la foire de Maastricht

Foire internationale de l'art de Maastricht du 9 au 14 mars : quel mouvement artistique au XXIe siècle en Europe ?
          À l’occasion de la foire internationale de l’art de Maastricht, les courants artistiques ont-ils disparu au XXIe siècle ? Avec l'éclairage de Christophe de Quénetain, historien de l'art et antiquaire français,

Lors de la foire internationale d’art de Maastricht, une question se pose : les courants artistiques ont-ils perdu de leur importance au XXIe siècle ? Pour répondre à cette interrogation, Christophe de Quénetain, historien de l’art et antiquaire français, apporte son éclairage.

Focus sur l’art en Europe aujourd’hui

Christophe de Quénetain, expert en art, historien et antiquaire, s’est exprimé lors de la 37e édition de la Foire internationale de l’art à Maastricht, aux Pays-Bas, du 9 au 14 mars.

Les courants artistiques d’aujourd’hui

franceinfo : Ce grand rendez-vous avec 270 galeristes venant de 22 pays est l’occasion d’évoquer les courants artistiques. Existe-t-il encore des courants artistiques aujourd’hui ?

Christophe de Quénetain : Effectivement, la notion de « courant d’art » au sens traditionnel n’existe plus tel quel. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas une grande création artistique provoquant des émotions chez le spectateur. Le dernier grand courant en France, à mon sens, était celui des Nouveaux Réalistes…

Mais qu’en est-il du XXIe siècle ?

Le XXIe siècle est marqué par une succession d’individualités en art, tout comme dans l’histoire de l’art où des artistes ont fait partie de grands mouvements tout en restant des individualités. Des artistes tels que Niki de Saint Phalle, Tinguely, les Nouveaux Réalistes ou encore Yves Klein ont émergé à la même époque, dans les années 60…

Une ère de collaborations perdue ?

Il est vrai que l’échange et la collaboration entre artistes, écrivains, cinéastes et hommes politiques, comme cela se faisait au siècle dernier, sont devenus plus rares. Nous sommes de plus en plus perçus comme des produits, mais il est crucial que les artistes continuent à nous éveiller et à nous rappeler notre humanité…

La TEFAF et les rencontres artistiques

La TEFAF, avec ses 7000 ans d’histoire de l’art, est un lieu exceptionnel où artistes, experts, conservateurs et collectionneurs se retrouvent une fois par an. C’est un endroit propice à la naissance de nouveaux courants artistiques, car c’est là que se rencontrent tous les acteurs du monde de l’art…

En déambulant dans les galeries de la TEFAF, des artistes tels que Jean-Michel Othoniel ou Johan Creten peuvent échanger et s’inspirer mutuellement. Cet environnement stimulant influence inévitablement l’avenir de tous les participants à cet événement…

Quel est votre mouvement artistique préféré ?

Personnellement, j’apprécie la modernité à travers les âges, du XVIIe au XIXe siècle, sur divers supports. Cette année, je rendrai hommage au décorateur français Georges Geffroy, qui a su réinterpréter brillamment le XVIIIe siècle dans ses œuvres…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut