Peter Doherty : confessions sur enfance et addictions

Vidéo



  

  
  

      

  

  
    Peter Doherty se confie sur son enfance et ses anciens problèmes d’addiction
          Dans le documentaire diffusé ce soir sur Canal+ Docs, “Stranger in my own skin”, et réalisé par son épouse Katia de Vidas, Peter Doherty se livre sur sa carrière en toute intimité. Pour Brut, il revient sur son enfance et ses anciennes addictions.

Ce soir, Canal+ Docs diffuse un documentaire intitulé « Stranger in my own skin », réalisé par Katia de Vidas, l’épouse de Peter Doherty. Dans ce film, le chanteur se confie en toute sincérité sur sa carrière et sa vie personnelle. Au cours de son entretien avec Brut, il évoque son enfance ainsi que ses luttes passées contre ses addictions.

Le combat contre l’addiction de Pete Doherty

Pete Doherty, chanteur et compositeur de rock, raconte honnêtement qu’il n’avait jamais envisagé de devenir sobre. Pour lui, l’héroïne faisait partie intégrante de sa vie, toujours présente. Cependant, il réalise maintenant qu’il aurait pu fermer cette porte plus tôt. Cela fait maintenant cinq ans que l’artiste britannique, installé en France, n’a pas touché à l’héroïne. Malgré tout, il sait que la tentation est toujours là, tapie dans l’ombre. Il décrit la lutte constante contre l’addiction, soulignant que ce combat ne s’arrête jamais vraiment. L’addiction reste présente, attendant patiemment son heure.

Les relations familiales de Pete Doherty

En plus de son combat contre l’addiction, Pete Doherty évoque la relation difficile qu’il entretenait avec son père. Celui-ci ne montrait aucun intérêt pour sa musique, le voyant simplement comme un junkie honteux. D’après Pete Doherty, aborder le sujet des pères est toujours complexe, surtout dans son cas. Son père, qui était militaire, ne lisait jamais les tabloïds, considérant qu’ils ne véhiculaient pas de vraies actualités. Cependant, dès que son fils est devenu un sujet de ces journaux à scandale, il a cru tout ce qu’il lisait, ce qui a créé des tensions.

Le documentaire « Stranger in my own skin », diffusé sur Canal+ Docs le 19 février, offre un aperçu de l’intimité du chanteur Peter Doherty. Son épouse, Katia de Vidas, y dévoile les luttes et les démons auxquels Pete Doherty a dû faire face. C’est un témoignage poignant sur la vie tumultueuse de cet artiste tourmenté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut