Emploi saisonnier physique et payant : vendeur de beignets sur la Côte d’Azur

Jobs d'été : vendeur de beignets, un emploi saisonnier physique mais payant
          Pour les vacances d'été, France Télévisions teste les jobs saisonniers. Cette semaine, direction les plages de la Côte d'Azur, où les vendeurs de beignets peuvent encaisser de jolies sommes.

Pendant la période estivale, France Télévisions explore le monde des emplois saisonniers. Actuellement, le focus est mis sur les plages ensoleillées de la Côte d’Azur, où les vendeurs de beignets ont la possibilité de réaliser des bénéfices non négligeables.

France Télévisions a décidé de tester les différents emplois saisonniers qui rythment les vacances de nombreux Français. Cette semaine, le reporter Paul-Luc Monnier s’est glissé dans la peau d’un vendeur de beignets. Sa destination : une plage de rêve sur la Côte d’Azur, à quelques kilomètres de Saint-Tropez, dans le Var. Sur place, l’entrepôt dispose de 50 chariots réfrigérés pour 50 salariés saisonniers. Ces engins sont assez lourds, pesant 100 kilos, et doivent être poussés sur le sable.

Des revenus intéressants jusqu’à 3 000 euros par mois

Pour vendre des beignets, aucun diplôme n’est requis. Il faut simplement avoir au moins 16 ans et être capable de se faire entendre. Cependant, le mardi 9 juillet, les clients ne se pressent pas à La Croix-Valmer, dans le Var. Dans ce secteur, plus un saisonnier vend, plus il gagne d’argent. En étant payé au Smic, il peut toucher jusqu’à 3 000 euros par mois avec les primes. Lucas Lepellerin, étudiant en commerce et vendeur pour Maxxi Beignets, témoigne : « Contrairement à Carrefour ou à McDo, là, tu vas te régaler, t’es sur la plage (…) et en plus de ça tu te fais de belles sommes d’argent. » Sur place, le panier moyen s’élève à 8 euros. L’heure de pointe finit par arriver vers 16 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut